Publié dans Séries

La série qui pourrait devenir « Cult »

© Warner Bros. Television
© Warner Bros. Television

Il est rare qu’un pilote vous accroche dès les premières minutes de diffusion. Et pourtant, Rockne S. O’ Bannon l’a fait ! Connu pour, entre autres, avoir écrit quelques épisodes de V. et créé plusieurs séries de science-fiction, le producteur de télévision revient sur les écrans avec Cult. La série, diffusée sur la chaîne américaine CW, en est à son premier épisode.

Quand une série télévisée prend le pas sur la réalité.

Les premières scènes vous mettent en haleine, mais tout ceci n’est qu’une série. Comprenez un « TV show » à l’intérieur d’un autre. Vous avez du mal à suivre ? Moi aussi, rassurez-vous. La force de Cult – dont la série diffusée s’intitule également Cult (et c’est ce qui fait son charme) -, c’est cette connexion entre deux mondes parallèles. D’un côté la fiction et de l’autre, la réalité.

Dans la fiction, vous découvrez deux personnages principaux, Billy – interprété par Robert Knepper, a.k.a T-Bag dans Prison Break – et Kelly – jouée par Alona Tal, a.k.a Meg Manning dans les saisons 1 et 2 de Veronica Mars.

Billy est le leader d’un groupe de kidnappeurs/tueurs tandis que la jolie blonde est une enquêtrice – et accessoirement ancienne petite-amie du monsieur – prête à tout pour retrouver les victimes de cette secte un peu spéciale.

Dans la réalité, il s’avère finalement que les « followers » de Billy, comme il aime à les appeler, ne sont pas uniquement des personnages inventés. Certains fans ont pris le relais.

Matthew Davis – a.k.a Alaric Saltzman dans The Vampire Diaries et que j’ai pris l’habitude d’appeler Ernesto Riley à cause de son compte twitter – joue le rôle d’un journaliste d’investigation dont le petit frère, fan inconditionnel de la série, disparaît après avoir fait une découverte. Quelle découverte ? C’est justement la question que les téléspectateurs se posent. Si la plupart des fans ont monté des websites inoffensifs sur leur série préférée, il semblerait que certains aient créé un véritable labyrinthe pour accéder à un site. Tout n’est que connexions. Et Nate, le petit frère, aurait trouvé un moyen d’aller au-delà des liens.

Grâce à l’aide de Skye, une chercheuse sur le plateau de la série, Jeff va tout faire pour comprendre et savoir ce qui est arrivé à son frère. Mais les fans obscurs de Cult se feront un plaisir de se mettre en travers de leur route.

On aime :

  • Bizarrement, le fait de ne rien comprendre. C’est ce qui tient le téléspectateur en haleine. Cette envie d’en voir toujours plus pour pouvoir réunir tous les morceaux du puzzle.
  • L’absence d’une romance omniprésente qui a tendance à occulter tout le reste. Enfin, pour l’instant.

On aurait pu s’en passer :

  • Il est encore trop tôt pour le dire. Mais pour l’instant, le pilote est parfaitement dosé. Peut-être aurait-on aimé plus de clarté ? Il fait un peu sombre, là-dedans. Mais c’est ce qui donne ce côté obscur à la série.

Et vous, qu’en pensez-vous ?